Dijon

VITRINE DES COMMERÇANTS

William Frachot
5, rue Michelet
03 80 50 88 88
1,99€/appel. Ce numéro valable 5 minutes n'est pas le numéro du destinataire mais le numéro d'un service permettant la mise en relation avec celui-ci. Ce service est édité par le site tendancedijon.com. Pourquoi ce numéro ?
William Frachot
William Frachot
William Frachot
William Frachot
William Frachot


William Frachot Dijon, restaurant gastronomique (au sein de l'hostellerie du Chapeau Rouge) , cuisine moderne et créative, inspirée des expériences et voyages du chef - 5 rue Michelet à Dijon Découvrez ce restaurant, ses menus et sa carte Chef : William Frachot / Deux étoiles au Michelin / Spécialités : La Saint Jacques de Plongée, Le Poulet de Bresse en Deux Services, Le Baba : Flambé.

Mais William Frachot est bien l'enfant du pays, le digne descendant d'une famille de restaurateurs dijonnais. En 1999, il rachète l'hostellerie du Chapeau Rouge à Dijon. Le restaurant, qui est accompagné d'un hôtel d'une trentaine de chambres, monte en gamme petit à petit et obtient une première étoile au Michelin 2003. Puis la rénovation de l'ensemble et la qualité de la cuisine sont récompensé d'une deuxième étoile au Michelin en Février 2013. Et c'est vrai que le restaurant gastronomique William Frachot est une réelle table de maturité, bien dans sa ville et bien dans son époque. William Frachot a son public, qui apprécie la démarche, des idées d'ici sur des produits d'ailleurs et vice-versa, totalement maîtrisées.

William Frachot Dijon, restaurant gastronomique

Découvrez William Frachot Dijon, restaurant gastronomique (au sein de l'hostellerie du Chapeau Rouge) , cuisine moderne et créative, inspirée des expériences Dans un cocon contemporain du centre ville, les beaux dîners se succèdent et les affaires se décident. autour de plat à la patte identifiable, d'associations familières et heureuses et dans un registre sans doute plus bourgeois et moins aventureux qu'il y a quelques années : tête de veau et langoustine, avec une variation sur la gribiche, tarte de ris de veau et écrevisses, turbot sauvage grillé bouillon de coquillages à la verveine, rognons de veau poêlés pamplemousse légumes de saison. Desserts classiques à ce niveau (framboise chocolat, soufflé Grand-Marnier, cave bien équilibrée, en variété et tarif, avec une connaissance approfondie du vignoble régional, service aux gestes sûrs et raffinés. Les résidents apprécient la continuité dans le décor, respectueux des pierres de cette maison XVIIIe, claire et moderne. Il étonne par des amuse-bouche, véritable clin d'œil à la région, avec toutes ses spécialités réinterprétées, comme l'escargot dont la saveur délicate n'est pas cachée par une persillade trop puissante. Puis un plat qui frise la perfection : Deux dos sauvages, un de bar et un de chevreuil, un jus de viande à la fève tonka pour le bar, effluves de vanille et de foin, une sauce poivrade classique pour le chevreuil. Après avoir réalisé une cuisine "à la mode" un peu asiatisante, William Frachot est revenu, avec tout son talent, à une cuisine plus simple, plus lisible mais très contemporaine, qui mérite bien sa deuxième étoile.

Site réalisé par Création de site internet 6nergik